échange liens gratuit
Accueil / Au jardin / Annuelles et vivaces / Plantation printanière des oignons à fleurs
Plantation printanière des oignons à fleurs

Plantation printanière des oignons à fleurs

Certains oignions à fleurs ont connu des moments prestigieux et ont coûté des fortunes. Moins onéreux aujourd’hui, ils n’en ont pas perdu pour autant leur charme et leur fantaisie. C’est pourquoi ils sont toujours très cultivés ; d’autant plus que, selon le choix des variétés, ils nous apportent leur floraison durant toute l’année- en appartement durant l’hiver, bien entendu.

OIGNON

Paradoxe dans des appellations et confusions à éviter : les bulbes de printemps (iris, anémone, jacinthe, narcisse,…), qui fleurissent de mars à mai, se plantent à l’automne ; au printemps, on plante les bulbes d’été, et en été ceux de l’automne. Autre point à éclaircir : l’appellation des bulbes. On applique le nom de bulbes non seulement aux bulbes vrais, qui comportent des écailles comme l’oignon potager, un bourgeon central et un plateau (narcisse, jacinthe,lis…), mais aussi à toute plante présentant une protubérance souterraine capable de production. Ainsi, les cormus, ou bulbes solides, qui n’ont pas d’écailles et sont en fait des rhizomes épaissis (glaïeul, crocus…) ; les rhizomes, qui sont des tiges souterraines charnues (iris, muguet,…) ; les tubercules – tiges (anémones, bégonia) et les tubercules – tiges (dahlia, renoncule,..). C’est pourquoi il ne faut pas s’étonner si nous classons l’iris et le dahlia parmi les bulbes.

BULBES

Voici le moment de planter les bulbes printaniers à floraison estivale. Quels sont-ils ? D’abord et surtout le dahlia, le freesia, le glaïeul, le lis…

Comment les planter ? Leur plantation varie énormément selon les espèces. Il est donc important de les présenter un à un :

Le dahlia : sa plantation commence début avril. La profondeur varie selon les espèces naines ou hautes et va de 5 à 15 cm. Il demande une exposition très ensoleillée et craint la sécheresse. Les grands dahlias sont plantés en plates-bandes ; quant aux nains, ils trouvent leur place dans les massifs, les plates-bandes et les jardinières.

dahlia_3

Le freesia : plantation à partir du  début mai à une profondeur double de son diamètre et à 5 cm en tous sens. Le freesia aime particulièrement les terrains humides et ensoleillés. Il peut se planter en bordure, en groupe d’une dizaine d’éléments, et en potées sur balcon et terrasse.

 Freesia

Le glaïeul : planter à partir du fin mars et progressivement jusqu’en mai pour étager la floraison en cas de culture de la fleur coupée. On le place dans les plates-bandes par groupes d’une dizaine d’unités de même coloris à 10 cm de profondeur et 15 cm d’écartement. En région venteuse, il faut envisager le tuteurage.

Glaieul

Le lis : c’est une plante « royale » mais délicate ; il craint l’humidité, redoute le vent. A planter de février à avril, avec un mélange de sable et de charbon de bois par groupes de 3 sujets au minimum à 12 cm de profondeur et 15 cm d’écartement. Il faut envisager un tuteurage pour les variétés hautes.

lis-oranger

Cet article vous a plu ? Vous avez des suggestions à faire ? N’hésitez pas à laissez un commentaire et Partager notre page ! Merci .
Print Friendly

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>